Le conseil d'administration

Le Conseil d’administration est l’organe délibérant et est géré de manière paritaire. Il est composé de 20 administrateurs : 10 Maires ou Présidents d’établissement public de coopération intercommunale (EPCI) membres et 10 Conseillers départementaux, dont le Président. Le Conseil d’Administration se réunit au moins une fois par trimestre sur l’initiative de son Président. La présence ou la représentation (pouvoir) de la majorité de ses membres est nécessaire pour la validité des délibérations.

Les élus du Conseil départemental de l’Aisne  :

  • Nicolas FRICOTEAUX  Président de l’ADICA, Président du Conseil départemental de l’AISNE
  • Michel POTELET, 2ème Vice-Président, Conseiller départemental de RIBEMONT
  • Michel CARREAU, Conseiller départemental de TERGNIER
  • Françoise CHAMPENOIS, Conseillère départementale de SOISSONS 1
  • Michel COLLET, Conseiller départemental de BOHAIN-EN-VERMANDOIS
  • Thomas DUDEBOUT, Conseiller départemental de SAINT-QUENTIN 2
  • Isabelle ITTELET, Conseillère départementale de MARLE
  • Fawaz KARIMET, Conseiller départemental de LAON 1
  • Armand POLLET, Conseiller départemental de GUISE
  • Pierre-Jean VERZELEN, Conseiller départemental de MARLE

Les maires, président de communautés de communes ou de syndicats :

  • Paul GIROD, 1er Vice-Président, Maire de DROIZY
  • Jean-Paul COFFINET, 3ème Vice-Président, Président de la COMMUNAUTE DE COMMUNES DU CHEMIN DES DAMES
  • Martine BRICOT, Maire de PANCY-COURTECON
  • Maurice DEMEAUX, Maire de BUIRE
  • Rémi FOIX , maire de LA VALLEE-MULATRE
  • Marie-Hélène JEANJEAN, maire de SAVY
  • Christian MAHIEUX, maire de NOGENTEL
  • Jean-Paul ROSELEUX, maire de FERE-EN-TARDENOIS
  • Bernard VANACKER, maire de VERSIGNY
  • Jean-Michel WATTIER, maire de MONTIGNY-SUR-CRECY

L’Assemblée générale de l’ADICA réunit l’ensemble des Maires et Présidents des communes, communautés de communes et syndicats adhérents à l’Agence. Elle associe également les Conseillers départementaux. L’Assemblée générale est convoquée au minimum une fois par an pour valider le rapport d’activité. L’Assemblée est également compétente pour adopter des modifications de statuts (AG extraordinaire).